Nous utilisons des cookies sur ce site web afin que vous en retiriez un maximum de satisfaction. Ces cookies servent aussi à nous rappeler de vos préférences et à dresser des statistiques d'utilisation du web. Si vous ne souhaitez pas que des cookies soient envoyés sur votre appareil, veuillez modifier les paramètres de votre navigateur en ce sens. Si vous acceptez l'envoi de cookies sur votre appareil, veuillez cliquer sur « Continuer ». Sachez que, à tout moment, vous pouvez modifier les paramètres de votre navigateur relatifs aux cookies, en désactivant ceux-ci en tout ou en partie. Pour plus d'informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre « Politique en matière de cookies ».

Bridgestone présente la mise en œuvre à travers l'Europe d'un système TPMS (Tyre Pressure Monitoring System) innovant afin d'offrir aux flottes sous contrat un service plus approfondi de contrôle de pression des pneus. Avec la prestation de services du réseau Truck Point, les pneus qui nécessitent un contrôle particulier sont non seulement identifiés mais sont également entretenus de manière optimale.

Les deux principaux avantages pour les flottes sont la consommation de carburant optimisée et la réduction d’immobilisation des véhicules liée aux pneus.

Les études montrent que les pneus qui roulent avec une faible pression de gonflage augmentent leur consommation de carburant et donc leurs émissions de CO2. Par exemple, un pneu gonflé avec une pression de 7 bars, mais dont la pression recommandée est 9 bars, génèrera une surconsommation de carburant d'environ 5 %.

"Nos études internes montrent que les flottes ont environ 25 % de pneumatiques qui roulent avec une pression 10 % en dessous de la pression recommandée et 5 % de pneus avec une pression 20 % en dessous de la pression recommandée" a déclaré Neil Purves, Senior Manager, Business Innovation, Commercial Products Division, Bridgestone Europe". Dans ces conditions, la consommation de carburant d'une flotte serait de 0,6 % supérieure à la consommation d'une flotte équipée de pneus gonflés à bonne pression."

Les éclatements de pneus sur la route sont souvent causées par des crevaisons lentes : la perte de pression provoquée par un clou ne peut être détectée qu’après des jours voire des semaines. Souvent la perte d'air ne se voit pas et le pneu continue de rouler jusqu’à éclatement. Dans ce cas, non seulement la panne sur la route sera plus coûteuse qu'un changement normal du pneu mais le véhicule sera immobilisé et la valeur de l'enveloppe sera tout simplement perdue. De plus, un éclatement laisse des débris sur la chaussée causant un danger pour les autres usagers de la route.

"Le système TPMS Bridgestone peut souvent détecter les crevaisons lentes causées par des blessures, permettant une réparation sur site et évitant ainsi le surcoût d'un dépannage sur la route" a ajouté Neil Purves, Bridgestone Europe.
Outre la meilleure consommation de carburant et la réduction des risques d’immobilisation, un pneu roulant à bonne pression aura une durée de vie allongée et sa carcasse sera préservée pour un meilleur rechapage.

Des tests effectués en Europe sur les douze derniers mois, mettant en œuvre des milliers de capteurs, montrent les avantages des capteurs du TPMS Bridgestone : "Dès que nous avons entendu parler de ce système, nous avons été immédiatement intéressés" a déclaré Peter Eriksen, Technical Manager chez CDK, un des premiers clients à utiliser le TPMS Bridgestone. "Ce dispositif très simple utilisé sur les pneus de tous nos véhicules au Danemark, en Suède et en Angleterre, nous a fait économiser dans l'année 350 000 litres de carburant et a réduit notre émission de CO2 de 945 tonnes. Cette décision était évidente. De plus, nous pouvons détecter les crevaisons plus vite et éviter ainsi les pannes sur la route."


Fonctionnement du système

Ce système comprend un capteur monté sur la valve, un récepteur installé à l'entrée du site de la flotte, un système de données informatiques et le prestataire de services du pneu.

Le petit capteur de faible puissance utilise des technologies brevetées, il est capable d'envoyer un signal toutes les 6 secondes grâce à une batterie d'une autonomie d'environ 3 ans. Trois versions ont été développées pour permettre un parfait montage quelle que soit la place de la roue sur le poids-lourd ou le bus. Le capteur envoie les données sur la pression et la température avec un identifiant, ce qui permet, pour corriger la pression, de reconnaître exactement le véhicule et la position de la roue.

Le récepteur placé à l'entrée est un portique constitué de 4 tours connectées sans fil et alimentées par une batterie (chargée par des panneaux solaires). Lorsqu'un véhicule équipé des capteurs du TPMS Bridgestone passe la porte, les tours capturent les données du pneu et les envoient à la base de données Bridgestone. Si une très faible pression est détectée, le rapport est instantanément transmis.

Un récepteur de poche permet au TPMS de fonctionner avec le système T2i de Bridgestone, particulièrement utile dans les endroits où le récepteur ne peut être installé.

Le système de données central T2s reçoit les données du récepteur à l'entrée ou du T2i et fait correspondre l'identifiant du capteur à la flotte, au véhicule et à la position de la roue afin de déterminer la pression recommandée. La mesure de la pression indiquera si le pneu nécessite un entretien courant ou une intervention urgente. Dans ce cas (ex. une pression de 20 % en dessous de la pression recommandée), un message automatique est envoyé à la flotte et le prestataire de services s'assure que le véhicule est bien immobilisé et qu'un contrôle est effectué.
Le prestataire de services de la flotte Bridgestone est formé pour gérer les messages entrants et effectuer correctement, et dans les temps, les bonnes interventions.